sterilethormonal

Le DIU hormonal

Le DIU hormonal, aussi appelé stérilet, est placé dans l’utérus par un·e professionnel·le de santé. Il contient un petit réservoir qui diffuse une hormone progestative en continu.

AVANT TOUT

 

99,8%*

sûr et fiable.

 

AVEC HORMONES

Contient uniquement des hormones progestatives.

 

PENSES-Y…

Tous les 3 à 5 ans

 

ATTENTION

Ne protège pas des IST. 

Si tu souhaites utiliser la coupe menstruelle (cup) avec ton DIU, discutes-en d’abord avec ton ou ta gynécologue.

*Efficacité de la méthode dans des conditions d’utilisation parfaite ou dans des conditions d’utilisation courante.

COMMENT ÇA MARCHE ?

Il s’agit d’un petit dispositif introduit par un·e médecin ou gynécologue dans l’utérus et qui empêche les spermatozoïdes d’entrer en contact avec l’ovule en diffusant en continu une petite quantité de progestatif (hormones). Il épaissit la glaire cervicale, agit sur l’endomètre et évite la fécondation. Il est efficace 3 à 5 ans. 

Avec cette méthode, les règles peuvent être très faibles ou absentes.

Le DIU hormonal peut se placer même chez les personnes n’ayant pas d’enfant.

CHIFFRES ET DÉTAILS INTÉRESSANTS

COMMENT L’UTILISER ?

CONTEXTE

Rends-toi chez un·e médecin ou gynécologue pour recevoir une ordonnance.


ÉTAPE 1

Une fois le DIU hormonal acheté en pharmacie, fixe un rendez-vous chez un·e médecin ou gynécologue familiarisé·e avec cette technique.


ÉTAPE 2

À l’extrémité du DIU hormonal se trouvent deux fils fins qui, après la mise en place par le ou la gynécologue ou médecin, sont coupés à la bonne longueur pour éviter un éventuel inconfort lors des rapports sexuels.


ÉTAPE 3

Un contrôle échographique est généralement réalisé dans les 6 à 8 semaines après la pose afin de vérifier si le DIU hormonal est bien placé. Grâce aux deux fils fins, tu peux sentir si le DIU est toujours là. Si les fils te gênent, il est possible de les raccourcir chez un·e professionnel·le de la santé.

COMMENT S'EN PROCURER ?

Chez ton/ta médecin ou gynécologue

Chez ton/ta pharmacien•ne

Avantages

• Le DIU hormonal est une méthode contraceptive très fiable.

 

• Il ne faut pas y penser tous les jours ni à chaque rapport sexuel. Tu es protégée pendant plusieurs années selon la marque du DIU.

 

• Il peut être enlevé à tout moment en cas de désir de grossesse ou d’envie de changer de moyen contraceptif. Après le retrait du stérilet, tu retrouveras ton taux de fécondité de départ.

 

• Tu ne le sens pas, même pendant les rapports sexuels. Généralement, ton partenaire non plus.

 

• Convient aux femmes qui allaitent.

 

• Le DIU hormonal peut être une solution aux règles douloureuses et abondantes.

Bon à savoir

• Le DIU ne protège pas contre des maladies sexuellement transmissibles. Pense donc à utiliser un préservatif lorsque tu as un nouveau partenaire.

 

• Le placement d’un DIU est relativement rapide, mais peut être douloureux.

 

• Avec le DIU hormonal, le cycle menstruel change et est plus imprévisible. La plupart des femmes n’ont plus de règles du tout, mais il est aussi possible d’avoir des petits saignements à certains moments. Ce moyen ne permet donc pas de décaler les règles.

 

• Il n’y a pas condition d’âge pour utiliser un stérilet, il ne faut pas avoir déjà eu des enfants.

 

• Le DIU est placé dans l’utérus; il n’y a donc pas de raisons qu’il soit gênant pendant les rapports sexuels (qui se déroulent dans le vagin). Il est cependant possible que les fils du stérilet ne soit pas coupés suffisamment courts et engendrent une gêne pour toi ou ton partenaire. Dans ce cas, il est possible de les raccourcir chez le.la médecin.

QUESTIONS DÉJÀ POSÉES

Est-ce que je risque de perdre mon DIU aux toilettes ?

Non. Mais si tu veux t’assurer de sa présence, insère deux doigts dans le vagin et cherche les deux fils. Ne tire pas dessus. Si tu ne sens rien, consulte alors ton médecin.

Et si je faisais placer un DIU directement après avoir accouché ? Autant faire d'une pierre deux coups !

Ce n’est pas une mauvaise idée. Un DIU en cuivre peut être placé dans les 10 minutes qui suivent l’accouchement. Si ça ne va pas, il vaut mieux attendre que l’utérus se soit rétabli. Mais l’insertion d’un DIU hormonal ne doit pas avoir lieu moins de 6 semaines après l’accouchement. Il faut parfois attendre jusqu’à 12 semaines après l’accouchement.