preservatif_interne

Le préservatif interne

Également appelé préservatif féminin, le préservatif interne a aussi l’avantage de protéger d’une grossesse et des Infections Sexuellement Transmissibles (IST).

AVANT TOUT

 

95%*- 79%**

sûr et fiable.

 

SANS HORMONES

 

À PORTER

Tu peux le mettre à l’avance et le porter au maximum pendant 8h.

* Efficacité de la méthode dans des conditions d’utilisation parfaite.
** Efficacité de la méthode en pratique.

COMMENT ÇA MARCHE ?

Cette gaine en polyuréthane munie de deux anneaux souples aux extrémités a le même mécanisme de protection que le préservatif externe. Il se place dans le vagin avant le rapport sexuel et cela pendant maximum 8h. Il doit être changé à chaque nouveau partenaire. Il convient particulièrement aux personnes qui sont allergiques au latex (puisqu’il n’en contient pas).

Comme le préservatif externe, il peut être utilisé seul ou en complément d’une autre méthode de contraception. Il ne faut pas l’utiliser en même temps qu’un préservatif externe pour éviter les déchirures.

CHIFFRES ET DÉTAILS INTÉRESSANTS

COMMENT L'UTILISER ?

ÉTAPE 1
En Belgique, les préservatifs internes sont disponibles en pharmacie (ou via internet).


ÉTAPE 2
Mets-toi dans une position confortable. Prends soin de ne pas déchirer le préservatif avec les ongles ou des bagues dans la manipulation.


ÉTAPE 3
Presse l’anneau interne entre le pouce et l’index. Insère-le dans le vagin et pousse-le le plus loin possible.


ÉTAPE 4
Place l’index dans le préservatif et enfonce-le jusqu’au fond du vagin en poussant sur l’anneau. L’anneau externe doit rester en dehors du vagin.


ÉTAPE 5
Quand le rapport est terminé, tourne l’anneau externe de façon à fermer complètement l’ouverture. Tire-le doucement et place-le dans sa pochette et hop, à la poubelle (pas dans les toilettes !).

COMMENT S'EN PROCURER ?

Chez ton/ta pharmacien•ne

Sur internet

Dans un Centre de Planning Familial

Avantages

Il protège des IST et de la grossesse et permet aux femmes de prendre en charge leur protection contre les IST et une grossesse, en toutes circonstances.

 

Pas besoin d’aller chez le/la médecin pour s’en procurer.

 

Idéal pour les femmes qui ne veulent pas d’une méthode hormonale ou qui allaitent encore.

 

Pas besoin d’y penser en dehors des rapports sexuels.

 

• Indolore et hypoallergénique, il n’est pas en latex (or, les allergies au latex sont fréquentes)

Bon à savoir

Il vaut mieux le combiner à un spermicide. Il est plus agréable à utiliser avec un peu de lubrifiant. Ou une méthode 2-en-1.

 

• Il est conseillé de combiner le préservatif à un autre moyen de contraception et/ou un gel spermicide. Cela permet d’être mieux protégé d’une grossesse non-planifiée et des IST.

 

Un minimum d’attention est souhaité. Et un peu de concentration aussi. Pas si facile à mettre « dans le feu de l’action ».

 

Certaines personnes estiment qu’elles perdent un peu de sensibilité pendant le rapport.

 

Le préservatif interne peut être placé jusqu’à 8 heures avant le rapport sexuel, mais est plus difficile à placer pendant le feu de l’action.

QUESTIONS DÉJÀ POSÉES

Est-ce que je peux utiliser le préservatif interne pour une pénétration anale?

Oui, à condition de retirer l’anneau interne. Mais sois prudente car ton vagin n’est pas protégé. Lors des caresses intimes, un contact entre le liquide séminal présent sur le pénis et le vagin est vite arrivé.

Nous utilisons en même temps un préservatif masculin et un préservatif féminin. Malin n’est-ce pas ?

Malheureusement, non! Il y a de gros risques que l’un des deux préservatifs se déchire. Choisissez le préservatif qui vous convient le mieux.

Pourquoi un préservatif? Un petit sac en plastique ne peut-il pas faire l’affaire ?

Non car, les préservatifs, internes et externes, sont fabriqués dans des matières qui ne blessent pas les parties génitales. Ils sont imperméables au sang, aux secrétions vaginales et aux spermes, ce qui te permet d’être protégée des IST. Ils sont aussi emballés de manière hygiénique pour éviter des risques d’infections.